Humidité, que faire ?

L’humidité est un problème qu’il ne faut pas traiter à la légère. L’excès d’humidité provoque une dégradation esthétique et interne de votre habitat, mais peut également menacer la santé.
Lorsque que vous constatez un problème d’humidité, la première chose à faire est d’établir un diagnostic par un professionnel afin de dissocier humidité par infiltration, remontée capillaire, condensation ou fuite de réseau.
Trouver la cause d’un problème d’humidité n’est parfois pas une chose simple. Le choix du traitement est déterminé par le sérieux apporté au diagnostic.

Déroulement d’un diagnostic humidité :

L’expertise débute par le constat des dégâts. Les signes d’humidité ont de multiples causes qui parfois se cumulent. En suite en procédant par élimination, l’origine des symptômes se précise peu à peu. Différentes mesures sont faites pour affiner le diagnostic. Pour terminer, un rapport complet et détaillé est établi.

Nos techniques et méthodes :

  • null

    L’observation : Aspect général de la maison/édifice, odeurs, historique, fissures, rassemblement de données, visualisation des dégâts.

  • null

    L’hygrométrie et la qualité de l’air : Indispensable lors d’un diagnostic humidité. Relevés précis de l’humidité relative, des températures et des points de rosée et mesures des taux de (CO2)

  • null

    Mesure de l’humidité dans les matériaux : Nos appareils permettent une interprétation directe de la mesure de l’humidité en profondeur et en surface des matériaux.

  • null

    Caméra thermique : Pour la recherche de fuites dans les réseaux de chauffage et d’eau chaude. Egalement le repérage des ponts thermiques de froid pour valider les problèmes de condensation.

  • null

    Détection nitrate et sels minéraux : Ce diagnostic permet de confirmer la présence de remontées capillaires.

Recherche de fuites non destructive

La recherche de fuite est complexe et nécessite bien souvent plusieurs méthodes pour y arriver. La détection de fuites d’eau est prise en charge par votre police d’assurance dans plus de 95% des cas.

Nos méthodes de recherche de fuite

  • null

    Ecoute des canalisations : l’écoute des conduites d’eau permet via une corrélation acoustique de déduire une fuite d’eau en distinguant le son émis par le jaillissement de l’eau hors de la conduite.

  • null

     Gaz traceur : Nous injectons dans vos canalisations un gaz traceur (azote/hydrogène) puis nous localisons le point de sortie grâce à un détecteur.

  • null

    Inspection thermographique : les différences de températures des canalisations permettent via une caméra thermographique de visualiser votre réseau de conduite.

  • null

    Fluorescéine : La détection d’infiltration peut s’appuyer sur l’utilisation d’un traceur coloré fluorescent détectable facilement sous lampe UV.

Besoin d’un diagnostic humidité ?